Fédération des Associations pour le Don d'Organes et de Tissus humains

Moelle Osseuse : témoignage d’un greffé

Publié le : 07-05-2008

199

Décédé en février 2008, l’ancien maire de Bourg-en-Bresse Jean-Michel BERTRAND avait rédigé quelques jours avant son « témoignage de greffé de Moelle Osseuse » pour FRANCE ADOT 01. Nous vous le livrons tel quel avec l’accord de la famille. Le parcours d’un greffé.

 « C’est avec plaisir mais aussi beaucoup d’humilité que j’évoque mon expérience.

D’abord je précise que toutes les greffes se passent de la même façon, sauf la greffe de moelle osseuse. C’est toujours l’organisme greffé (le receveur) qui réagit contre le corps étranger qu’on lui impose (le greffon). Seule la greffe de moelle diffère car c’est le greffon qui reconnaît l’organisme receveur comme corps étranger et essaie de le rejeter. On appelle cela les réactions du greffon contre l’hôte (GVHD).

Averti le 23 décembre que j’avais un donneur, ce fut un magnifique cadeau de Noël et une formidable bouffée d’espérance. Il restait à préparer donneur et receveur.

Entré à l’hôpital St-Louis le 28 mars 2007, j’ai été greffé le 3 avril grâce à un donneur allemand.