Fédération des Associations pour le Don d'Organes et de Tissus humains

Législation

En France, le Don d’Organes est basé sur le consentement présumé. Oui, mais encore ? C’est à dire que si de son vivant on n’a jamais émis un avis défavorable au don d’organes, on sera prélevé le jour de notre décès, évidemment si les circonstances le permettent.
Une notion difficile à comprendre, pour le grand public. D’où l’importance de suivre au jour le jour tous les articles de cette rubrique Législation, surtout dans le contexte de l’évolution de la loi au 1er Janvier 2017 …

La-Loi-Change-300
Législation

La loi change au 1er Janvier 2017 … alors faisons évoluer la loi !!!

Publié le 3 mai 2016

Depuis toujours FRANCE ADOT exprime son soutien au principe du […]

La-Loi-Change-300
Législation

L’amendement sur les prélèvements d’organes adopté !

Publié le 3 décembre 2015

Le projet de loi Santé et ses mesures controversées ont […]

vu_a_la_tele1
Législation

Don d’Organes, Don de Vie – Documentaire LCP

Publié le 6 avril 2015

Un documentaire réalisé par Marion Lefebvre-Becker La première loi sur […]

La-Loi1
Législation

FRANCE ADOT et le projet de loi DELAUNAY-TOURAINE

Publié le 27 mars 2015

Pourquoi un projet de loi ? Afin de résoudre la […]

Discussion
Législation

Réflexion sur le Consentement Présumé en France

Publié le 28 septembre 2014

Le consentement présumé en France La Loi n°76-1181 du 22 […]

RNR-2014-300
Législation

FRANCE ADOT réaffirme son attachement au « Consentement présumé »

Publié le 9 décembre 2013

Depuis le vote de la loi Caillavet en 1976, FRANCE […]