Fédération des Associations pour le Don d'Organes et de Tissus humains

Don et transplantation d’organes en Europe : la priorité des Etats

Publié le : 16-07-2012

carte-europe-pays-1

Le don et la transplantation d’organes

CHYPRE - 11.07.2012

est une question majeure pour les Etats membres et la Commission Européenne.
Les ministres de la Santé des Vingt-sept se sont engagés à mieux coordonner leur action pour faciliter la transplantation et le don d’organes et de tissus humains.

Réunis à Nicosie les 10 et 11 juillet 2012, ils ont souligné l’importance d’un bon système detransplantation et ont échangé des idées pour améliorer leurs programmes respectifs. A l’initiative de la présidence Chypriote, ils ont étudié les moyens d’améliorer la situation du donneur vivant.
« Il suffit de penser au grand nombre de patients qui pourraient être aidés par un donneur compatible, au rapport coût-efficacité d’une opération de transplantation et à toutes les personnes qui figurent sur une liste d’attente pour comprendre qu’il faut prendre de manière coordonnée de nouvelles mesures pour informer le public sur cette question », a déclaré Stavros Malas, ministre chypriote de la santé.