Fédération des Associations pour le Don d'Organes et de Tissus humains

Il n’y a pas d’âge pour Donner !

Publié le : 18-01-2011

roses-1

A 89 ans, on peut encore sauver des vies le jour de sa mort. Témoignage de Patrick à l’occasion du décès de sa maman.

Depuis 1997, date de mon arrivée à l’association française contre les myopathies, ce 1er week-end de décembre est bercé par un événement fort, le Téléthon, 14 juillet en hiver, moment de partage, de don, de fête et d’espoir.
Maman est hospitalisée depuis quelques jours et le téléphone sonne. Au dire du médecin, il n’y a plus d’espoir. Mort cérébrale suite à un AVC massif. Trop brutal, trop rapide, simplement le temps d’appeler mon frère en ce moment si douloureux, pour partager, se soutenir.
C’est à ce moment que le docteur souhaite nous voir, nous parler du possible don d’organes.

Maman aurait eu 89 ans, nous lui avions commandé pour son anniversaire et son Noël un écran plat, elle qui adorait regarder la télévision. Nous ne pensions pas qu’à son âge ceci soit possible et nous n’en avions pas parlé en famille.
En présence du médecin et de l’infirmière coordinatrice, mon frère et moi, malgré l’émotion, repensons à Maman qui a toujours donné son sang, à sa générosité naturelle, et après avoir échangé, après avoir été écoutés, respectés, nous donnons notre accord.
En lien avec la coordinatrice, on apprendra que maman a pu apporter espérance et souffle de vie à plusieurs personnes.
Ce témoignage pour vous dire, parlons en, parlez en avant, c’est préférable et plus confortable.