Fédération des Associations pour le Don d'Organes et de Tissus humains

Greffée du rein depuis 1986

Publié le : 07-03-2016

Christel-AMICHE-2015-290

Nous sommes en 1986, j’ai 22 ans. Les médecins me découvrent “une insuffisance rénale au stade terminal” (maladie de Berger). Première dialyse en urgence, branchée à la fémorale. Les autres suivront en hémodialyse après la pose d’une fistule. Des séances de 4 h trois fois par semaine, pendant 1 an.

Le 13 décembre 1987, appel de l’Hôpital Necker. Un rein était disponible pour moi. Le jour même, passage au bloc, l’espoir d’une renaissance et d’être délivrée de la contrainte des dialyses …

27 ans de vie commune avec ce greffon, sans problème majeur, avec un traitement anti rejet strict à respecter. J’ai mené une vie quasi-normale, tant sur le plan professionnel que sur le plan personnel, avec un mariage et l’accomplissement de nombreux projets sportifs : 15 ans de tennis, 2 titres de championne du monde en simple tennis aux jeux mondiaux des transplantés (en 1987 à Singapour, en 1991 à Budapest), l’ascension du Mont Blanc en 1992 avec un groupe de transplantés et dialysés, un vol en parapente, un vol en montgolfière. Bref, une vie bien remplie, et ce grâce à mon donneur et à sa famille que je ne cesse de remercier.

En 2009, ce greffon donne des signes de fatigue. Je suis inscrite sur la liste d’attente pour une deuxième greffe. Elle arrive en novembre 2014, 1 mois après mes 50 ans, avec la chance de ne pas avoir repris les dialyses entre les deux greffes.

En 2012, j’ai créé un blog pour partager mes passions diverses, mais aussi  pour donner des informations médicales sur les greffes et les examens post-greffe obligatoires.
Je continue avec Transforme de participer aux jeux nationaux des Transplantés et Dialysés chaque année, pour promouvoir le don d’organespar l’activité physique.

Partager mon vécu, prouver que la greffe ça marche, que donner sauve des vies, et informer le public sur le don d’organes, sont des missions que j’ai envie de mener avec FRANCE ADOT pour sensibiliser un grand nombre de personnes.

Vive le Don d’Organes, Vive la greffe, Merci à mes donneurs !

Christel AMICHE,
Mars 2016.