Fédération des Associations pour le Don d'Organes et de Tissus humains

Un greffé est-il un donneur potentiel ?

Publié le : 18-01-2016

donner-recevoir1

Un greffé est-il un citoyen comme un autre ? Et à ce titre peut-il se porter Volontaire au Don d’Organes ? Car enfin qui mieux qu’un greffé peut témoigner de l’importance de ce geste !
Or bien souvent les greffés pensent qu’ils ne pourront pas donner à leur tour (ce qui est certain pour l’organe greffé), si un jour ils se trouvent en situation de mort encéphalique. Le témoignage ci-dessous leur prouve le contraire : un greffé peut « donner la vie le jour de sa mort » ! Et c’est tant mieux, et c’est heureux pour tous les greffés qui viennent témoigner auprès des bénévoles de FRANCE ADOT : qu’on se le dise !

« En hommage à notre mari, papa et grand-père exceptionnel…

Il y a 14 ans, chaque jour qui passait l’éloignait de nous. Ses jours étaient comptés mais nous gardions espoir.
Et un jour le miracle tant attendu … une famille, malgré sa terrible douleur, acceptait de dire « Oui », au don d’organes. Un cœur lui était offert !

La vie de notre papa et la notre reprenaient comme par magie, nous allions apprécier chaque instant retrouvé.

Mais en décembre 2010, alors que tout allait bien, c’est un accident vasculaire cérébral qui a stoppé sa vie, le libérant d’un avenir inacceptable, avec des séquelles irréversibles et un état végétatif certain. Pour accomplir son souhait notre maman a pensé à signaler à l’hôpital sa volonté de donner ses organes. Nous pensions alors à ces familles, nous avions vécu l’attente comme elles 14 ans auparavant. Sans hésiter nous avons dit « Oui » à notre tour pour le don de son foie et de ses reins. Aujourd’hui 10 jours après nous savons que 3 personnes sont sauvées. Dire « Oui au Don d’Organes » c’est donner un sens à la perte d’un être cher. Notre papa est parti comme il a toujours été, généreux. Son geste est un honneur pour toute la famille.
Il a redonné la vie.
Il a redonné l’espoir. Notre mari, papa, grand-père, c’est notre héros. Merci à cette famille qui, il y a 14 ans, nous a permis tous ces moments familiaux extraordinaires ».

Chantal, Odette et Catherine.