Fédération des Associations pour le Don d'Organes et de Tissus humains

Don d’Organes : Lettre Ouverte 2011

Publié le : 01-06-2011

lettre_colombe

Dans sa Lettre Ouverte adressée à M. le Ministre de la Santé, FRANCE ADOT rappelle qu’elle « se bat pour le respect de la volonté du citoyen de donner« . Elle « n’ignore pas les avantages de la transplantation à partir de donneur vivant, mais affirme que cela ne doit intervenir que lorsqu’il n’y a aucune autre alternative« .

FRANCE ADOT considère que « le principe du consentement présumé n’exclut pas une possibilité de consentement explicite« , mais « reconnait la nécessité de compléter auprès d’un large public l’enquête sur le RNDO (Registre National de Donneurs d’Organes, proposé par FRANCE ADOT) effectuée auprès de personnes favorables au don d’organes« .

Dans cette même Lettre Ouverte adoptée en Assemblée Générale 2011,FRANCE ADOT « demande que tout soit mis en oeuvre pour interdire le trafic d’organes sur internet et condamne le tourisme de la transplantation« .

Pièces jointes
Le texte de la Lettre Ouverte (.pdf, 335 Ko)