Fédération des Associations pour le Don d'Organes et de Tissus humains

Don de Moelle Osseuse : les derniers chiffres

Publié le : 07-07-2016

DonMoelleOsseuse-300

La greffe de Moelle Osseuse en France

La greffe de moelle osseuse est une indication thérapeutique pour 80 % des pathologies graves du sang. Chaque année en France, 2.000 personnes ont ainsi besoin d’un greffe de moelle osseuse.

Celle-ci peut se faire à partir :
pucebleu d’un prélèvement de moelle osseuse (dans les os du bassin) chez un donneur compatible,
pucebleu d’un prélèvement de cellules souches périphériques (CSP), par aphérèse, chez un donneur compatible,
pucebleu d’un greffon de sang placentaire (recueilli dans un cordon ombilical lors d’une naissance).

En 2015, 1.048 greffes ont été effectuées, dont 12 % à partir de donneurs français :

pucebleu 198 par prélèvement de moelle osseuse,
pucebleu 731 par prélèvement CSP,
pucebleu 119 à partir de greffons de sang placentaire.

A l’heure actuelle, environ 75 % des greffes sont réalisées à partir de cellules souches périphériques.

Les fichiers de Donneurs Volontaires de Moelle Osseuse (DVMO)

En 2015, 18.848 personnes se sont inscrites sur le fichier français. Au 31 décembre, celui-ci contenait 248.000 inscrits, dont seulement 34 % d’hommes. Dans le monde, on recensait environ 26 millions de donneurs répartis sur 79 fichiers internationaux.
Les objectifs de l’Agence de biomédecine et de France Greffe de Moelle pour 2016 sont de recruter 18.000 donneurs supplémentaires. Pour équilibrer le fichier, la priorité est donnée au recrutement d’hommes de moins de 40 ans. En effet, les greffons prélevés chez ceux-ci sont mieux tolérés et offrent de meilleures chances de réussite pour les malades greffés.

Pourquoi faut-il autant de volontaires ?

Si entre 2 frères ou sœurs d’une même fratrie la probabilité d’être compatibles est de 1 chance sur 4 (25 %), elle n’est plus que de 1 chance sur 1 million environ entre 2 individus pris au hasard ! … d’où la difficulté de trouver un donneur compatible lorsqu’on a besoin de greffer un malade.